Alexia Barrier

Alexia Barrier

GRANDE NAVIGATRICE DEPUIS SON PLUS JEUNE ÂGE


Monitrice de voile à 15 ans, elle travaille dans les industries du yachting comme co-skipper ou marin tout
en poursuivant ses études en management du sport à l’UFR-STAPS de Nice. Elle devient navigatrice
professionnelle, régatière de niveau mondial en Match Racing et se lance dans les courses au large en
solitaire. En 20 ans, elle a déjà parcouru plus de 300 000 milles à travers le monde.


Elle devient la 1ère femme à tenter un tour du monde en solitaire au profit de la science en IMOCA avec
l’ex UUNET. 5 mois de navigation pour rapporter plus d’1 millions de données sur l’eau en surface aux
programmes européens d’observation des océans.


Alexia est classée 24ème du Vendée Globe 2020-2021, une course mondiale finie en 111 jours. Elle
s'engage sur le Championnat IMOCA Globe Series 2021-2025 avec de nouvelles ambitions :


"Je vais gagner ! Gagner sportivement, gagner pour et avec les enfants, gagner
scientifiquement et gagner pour les océans"

 

2020-2021

 

2019

 

2018

 

2017

Première participation à la Solitaire du Figaro. Co-skipper du muticoque Pink Lady - Pays de l'Or -Hérault du Tour de France à la voile.

 

2016

Vice-championne d'Europe de 6mJI

 

2015

Skipper du multicoque 30Corsaires du Tour de France à la voile

 

2014

3ème de la transat en double AG2R

 

2013

 

2012

 

2011

Vainqueur de la Maxi Transatlantic sur le Farr 115 Sojana

 

2009

5ème de la Primo Cup en Laser SB3

 

2008

2ème de la Lady’s Cup 12mJI, 4ème Transat Lagassé

 

2007

 

2006

12ème et premier équipage féminin de la Transat AG2R avec Samantha Davies, 4ème du Record SNSM sur Roxy

 

2005

Transat 6.50 La Rochelle - Salvador de Bahia sur le Proto 6.50 ROXY

 

2004

 

2003

 

Le Pingouin / TSE-4myplanet

 

En février 2018, Alexia a jeté son dévolu sur l’IMOCA de Romain Attanasio qui avait terminé 15e du Vendée Globe 2016-2017.

Ce monocoque gagne le Fastnet Race dans les années 1999-2000 avec la navigatrice Catherine Chabaud puis la Velux 5 Oceans avec le skipper américain Brad Van Liew.

Il fut ensuite l’Initiatives Cœur de Tanguy de Lamotte de 2012 à 2015 qui terminait 10e du Vendée Globe 2012 et 8e de la Transat Jacques Vabre en 2013.